Cette photographie, qui sera prise par l’artiste genevois Max Jacquot, souhaite évoquer la précarité en soulignant les liens sociaux qui subsistent, contrairement à ce qui est montrer habituellement. Dans notre ville de Genève à travers un cliché d’une foule. Une belle journée parmi les autres sans être identifiée, ni désignée, (pauvreté) situation difficile, précarité, les fins de mois difficile, c’est un sujet qui préoccupe tout le monde, vous, nous, moi, vos enfants je pense?
Tags:

Poster un commentaire

avatar

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?